About Us Info / Info à propos de nous

EXPLORE THE ACADIAN STORY

When you come to visit Nova Scotia, pick up a paper copy of the Acadian Passport at any of the eight Heritage Sites listed on our website and start an adventure exploring the Acadian story. You can also download a PDF copy below or start exploring using this website, right now. Click on the map on our home page to explore and be linked to the websites of these eight Heritage Sites.

This land was originally called Kespu’kwitk by the Mi’kmaq and called Acadie by the French. In Southwestern Nova Scotia, Acadians settled along the Annapolis River, in the Grand-Pré area, in Pubnico and in other small settlements within Acadie. The Deportation, which began here in 1755, resulted in Acadians from this region being relocated primarily along the Eastern Seaboard as far south as Georgia.Some Acadians escaped the Deportation and others struggled to return to this region. They began to return to what are now the Maritime Provinces in the 1760s, but were rarely able to resettle lands previously occupied; Pubnico is an exception to this circumstance. The Acadian story would therefore evolve in many new locales. This is how the Acadian story began, and how it continues to grow even to this day in this part of the world.

EXPLOREZ L’HISTOIRE ACADIENNE

Lorsqu’en visite en Nouvelle-Écosse, procurez-vous un exemplaire du passeport Découverte de l’Acadie à l’un des huit sites du patrimoine énumérés ici et partez à la découverte de l’histoire acadienne. Vous pouvez également télécharger une copie PDF ci-dessous ou utilisez ce site web pour explorer des maintenant. Cliquez sur la carte à la page d’acceuil afin d’explorer ou vous diriger aux sites web de ces huit sites du patrimoine.

À l’origine, cette région s’appelait Kespu’kwitk, nom donné par les Mi’kmaq; les Français lui avaient ensuite donné le nom Acadie. Dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, des Acadiens se sont établis le long de la rivière Annapolis, dans la région de Grand-Pré, à Pubnico et dans d’autres petites communautés en Acadie. La Déportation, débuté en 1755, a dispersé ces Acadiens le long du Littoral est, aussi loin sud que la Géorgie.

Quelques Acadiens ont échapper à la Déportation et d’autres ont lutté pour retourner dans la région. Vers les années 1760, ils commencèrent à revenir dans ce lieu maintenant nommé les « provinces maritimes », mais ils ont rarement pu s’établir sur leurs terres auparavant occupées, sauf dans le cas de Pubnico. L’histoire des Acadiens s’est donc poursuivie, mais dans de nombreux nouveaux lieux. C’est ainsi que l’histoire acadienne a commencé et qu’elle continue de se développer aujourd’hui dans cette partie du monde.

Sponsors

Presented in cooperation with the following partners
 
 
Tweet
Pin
Share